[vidéo] Le montage tubulaire pour côtes 2/2 en tricot circulaire

montage-tubulaire-pour-cotes

 

Le montage tubulaire est le montage de choix pour les côtes 1/1, et la technique peut très simplement s’adapter aux côtes 2/2. Il donne une bordure élastique et particulièrement discrète, puisque les rangées de mailles d’une face semblent se prolonger sur l’autre face.

On va voir ici comment procéder pour réaliser ce montage tubulaire pour côtes 2/2 en tricot circulaire. Lire la suite

aiguilles circulaires 23 cm

[vidéo] Tricoter avec des aiguilles circulaires miniatures (aiguilles 23 cm – 9 pouces)

aiguilles circulaires 23 cm

Les aiguilles circulaires ont marqué un progrès majeur dans le monde du tricot.

Elles permettent de tricoter en rond, donc se passer des fastidieuses coutures. Bonnets, cols et aussi pulls sont devenus bien plus simples à réaliser. L’idée est de mettre toutes les mailles sur un cable légèrement plus court que la circonférence du projet, histoire de progresser avec fluidité dans un mouvement hélicoïdal continu, sans à coup.

C’est donc tout naturellement que j’ai adopté les aiguilles 23 cm, aiguilles circulaires très courtes pour tricoter les manches de pulls, les mitaines et les chaussettes. Lire la suite

mitaines en cotes torses
,

[vidéo] Mitaines en côtes torses

mitaines-tricot
Il y a 2 ans, j’avais publié le tuto de mitaines en côtes torses.

Ce sont des gants sans doigts, avec juste le départ du pouce. Personnellement, j’en porte dès que les jours fraichissent, car j’ai toujours les mains gelées.

C’est un modèle facile et rapide à exécuter, dans un point extensible, ce qui lui permet de s’adapter à toutes les mains de la taille 7 à la taille 9.

Les mitaines droites et gauches sont identiques, vite enfilées sans avoir besoin de réfléchir. Lire la suite

,

[vidéo] Echarpe légère en point de godron sur 2 x 2 rangs: « Augustine »

Echarpe malabrigo laceC’est une très grande écharpe, ou une étole, dans laquelle on peut s’envelopper les épaules. Mais elle peut aussi se faire toute fine si on se l’enroule autour du cou.

Son secret: 75 g de fil tout fin, mérino et soie. La seule chose qu’on sent à son contact, c’est sa douceur extrème.

Elle se tricote d’un bord à l’autre, en faisant des augmentations d’un côté et des diminutions de l’autre, ce qui lui donne une forme de parallélogramme, tout comme celle-ci.

Le point est archi-simple. Ça ressemble à du point mousse, mais ce n’est pas du point mousse. C’est un point de godron serré, parfaitement réversible pour que porter cette écharpe ne soit pas un casse-tête.

Ce point se réalise sur 4 rangs, qui se présentent ainsi: 2 rangs de jersey endroit, 2 rangs de jersey envers. Et tout ça seulement en tricotant des rangs endroits, car on ne tourne pas le tricot après chaque fin de rang, seulement une fois sur deux. Je vous explique plus loin. Lire la suite

rabattre les mailles

[vidéo] Rabattre les mailles en mode point mousse: le « icelandic bind off »

rabattre les maillesParmi les très nombreuses manières de rabattre les mailles, il y en a une que j’ai tendance à utiliser de plus en plus: le rabattage « à l’islandaise », ou Icelandic Bind Off.

C’est un rabattage assez élastique, qui s’intègre à la perfection sur du point mousse. C’est une excellente alternative au rabattage classique qui dépose une chainette parfois incongrue sur la tranche du tricot.

Et contrairement au rabattage élastique d’Elizabeth Zimmermann à l’aiguille à laine, ici on utilise les aiguilles à tricoter. Cela permet de rabattre de grandes longueurs de tricot sans avoir à se trimballer une immense aiguillée de fil. Si la bordure est trop lâche, elle peut être resserrée en tirant sur les boucles une par une. Et si par hasard le résultat final ne vous plait pas, elle est très facile à détricoter en tirant sur un fil, comme un rabattage classique. (Les articles sur le rabattage selon Elizabeth Zimmermann et sur la manière de serrer les mailles rabattues sont en préparation). Lire la suite