matériel oursC’est parti pour le tuto du gros nounours au coeur tricoté!

Les explications sont données pour un ours de bonne taille, 45 cm de haut lorsqu’il est assis, environ 70 cm au total. Cela m’a permis de le tricoter aux aiguilles circulaires, et sans avoir recours au magic loop.

La liste de courses

– Le fil

Je souhaitais un fil capable de « disparaître » une fois tricoté. Ce type de fil est casse-pied à travailler, car on ne voit quasiment pas ce qu’on fait, mais c’est justement ce qu’on cherche à la fin: ne pas pouvoir distinguer le détail des mailles. C’est plus joli. Mais vous verrez, il vous en fera baver.

Mon choix s’est porté sur Fashion Fur de Rico Design: 4 pelotes marron foncé et 1 pelote marron clair (museau).

Fashion fur

Attention! Ce fil est assez fragile, il casse facilement lorsqu’on tire dessus. Si la peluche est destinée à de jeunes enfants, je vous recommande de chercher un fil plus solide (Phil Teddy de Phildar est assez semblable mais je n’ai pas testé sa résistance, il y en a certainement d’autres à essayer aussi…)

– Les aiguilles à tricoter

La tête, le corps et les pattes sont tricotés en rond. Vous pouvez utiliser des aiguilles double-pointes ou la technique du magic loop si vous maitrisez. Pour ma part j’aime mieux tricoter sans interruption, sans à-coup, c’est pour cela que j’utilise des aiguilles circulaires courtes:

  • Une aiguille circulaire n°3 de 40 cm de longueur totale de chez knit pro (aiguilles interchangeables courtes et câble de 20 cm).
  • Une aiguille circulaire n°3 fixe de 23 cm de la marque Hiya Hiya, un petit bijou.
  • Une paire d’aiguilles droites n°3 pour le nez et les oreilles.

Si vous n’êtes pas encore équipé, vous trouverez facilement votre bonheur sur internet (mes petites Hiya Hiya chéries viennent de chez Laine et Tricot).

Le fil se tricote avec du n°5, mais pour garantir l' »étanchéité » de la peluche (la bourre ne doit pas passer à travers les mailles), il faudra tricoter serré.

– Petits accessoires indispensables pour la partie « tricot »

  • Un compte-rang, utile pour savoir où on se trouve en cours de tricot, en particulier au moment des augmentations et des diminutions. Je vous rappelle qu’on va tricoter dans le brouillard.
  • Quelques marqueurs, pour repérer sur le rang l’emplacement des augmentations et diminutions.

– Et pour les finitions…

  • Une aiguille à laine, pour l’assemblage de l’animal et la réalisation de la truffe.
  • De la bourre synthétique, ou du kapok, un sac d’un kilo,
  • Des yeux en verre de 14 mm de diamètre, plus jolis que du plastique sur une bestiole de ce gabarit. Je les ai trouvés chez Buttinette ici.
  • Une aiguille fine et longue (12 à 15 cm), qui servira à fixer les yeux en traversant la tête jusque derrière les oreilles.
  • Du fil à quilter ou autre fil très solide pour fixer les yeux.
  • Un petit écheveau de coton noir DMC pour broder la truffe.

Maintenant, pour les plus téméraires d’entre vous, je vais expliquer pas à pas comment j’ai procédé. Tout est tricoté en jersey, ce qui signifie uniquement des mailles endroit, en circulaire.

Etape 1: tricoter la tête

On la commence par le haut du crâne et on la termine par le cou.

Sur l’aiguille circulaire de 23 cm, montez 42 mailles. Fermez le cercle sans twister, placez un marqueur (bleu) pour matérialiser le début du tour et commencez à tricoter le premier rang (= premier tour) en jersey endroit, sans oublier de déclencher le compte-rangs. Vous placerez deux autres marqueurs, d’une autre couleur (par exemple orange), entre la 10ème et la 11ème maille, et entre la 32ème et la 33ème maille.

montage

rangs 1 à 4: tricoter droit en jersey endroit

rangs 5 à 10: faire 4 augmentations à chaque tour, en faisant un jeté avant et après chaque marqueur orange, à 2 mailles du marqueur. Les jetés seront tricotés au rang suivant en faisant une maille torse. On obtient 66 mailles.

Changez d’aiguille pour un câble un peu plus long lorsque les mailles commencent à être serrées.

rangs 11 à 28: faire 2 augmentations par tour, juste après le premier marqueur et juste avant le second marqueur. On obtient 102 mailles.

rangs 29 à 54: tricotez droit.

rangs 55 à 84: faire 2 diminutions par tour avec la technique de votre choix (k2tog, ssk…, de toutes façons cela ne se verra pas), juste après le premier marqueur et juste avant le second marqueur. On obtient 42 mailles.

Tricotez droit pendant encore 2 rangs et rabattez les mailles. Laissez un repère au niveau du marqueur bleu, ce sera l’arrière du crâne.

Etape 2: tricoter le corps

Montez 54 mailles, fermez le cercle, placez un marqueur pour matérialiser le milieu du dos et tricotez droit pendant 4 rangs.

On va augmenter de 11 mailles tous les deux rangs en les répartissant sur les côtés et le devant pour faire un petit ventre. Le dos sera constitué d’une zone « plate » de 13 mailles de large, sans augmentation ni diminution sur la majeure partie de la hauteur.

Pour simplifier, j’utiliserai k (knit) pour maille endroit,  yo (yarn over) pour jeté, et k2tog pour 2 mailles ensemble à l’endroit.

rang 5: à partir du marqueur k7, (yo, k4) x10, yo, k6

rang 7: k7, (yo, k5) x10, yo, k6

rang 9: k7, (yo, k6) x10, yo, k6

rang 11: k7, (yo, k7) x10, yo, k6

On a 98 mailles.

rangs 12 à 60: tricotez droit

On va maintenant diminuer de 14 mailles tous les 2 rangs, en répartissant régulièrement les diminutions sur la circonférence.

rang 61: (k5, k2tog) x14     il reste 84m

rang 63: (k4, k2tog) x14     il reste 70m

rang 65: (k3, k2tog) x14     il reste 56m

rang 67: (k2, k2tog) x14     il reste 42m.      Super! c’est le même nombre de mailles que pour la tête au niveau du cou. Bon, c’était un peu voulu.

Tricotez droit encore 2 rangs, et rabattre.

Laissez un repère au niveau du marqueur bleu, cela matérialisera le milieu du dos.

Etape 3: Bourrer la tête et le corps

En général, à ce stade, un tuto conventionnel digne de ce nom vous dirait de tricoter tous les morceaux, et de vous occuper de l’assemblage seulement à la fin. Oui mais voilà, vous venez d’en baver pour pondre laborieusement deux « sacs » informes et plus ou moins ratatinés, qui ne ressemblent à rien, et la motivation est dans les chaussettes. D’ailleurs, vous n’êtes même pas sûr d’avoir eu le bon nombre de mailles aux rangs indiqués. Tant pis, ça ira comme ça. Vous êtes à deux doigts de tout flanquer dans un tiroir en disant « Plus jamais je ne tricoterai cette laine de m…. ». L’heure est grave: un boulet est sur le point de naître.

Voici le corps de l'ours. J'ai oublié de photographier la tête avant bourrage.

Voici le corps de l’ours. J’ai oublié de photographier la tête avant bourrage.

Il est urgent de se remonter le moral, de s’insuffler suffisamment de courage et d’énergie pour continuer! Donc avant de conclure cet article nous allons commencer à donner vie à notre bidule en lui bourrant le crâne d’abord, puis le bidon, et en les assemblant. Le tricotage des pattes, nez et oreilles attendra.

– Bourrer la tête:

Retournez le tricot de manière à ce que la partie visible soit le côté en jersey envers, qui met en valeur la laine poilue. Cela sera valable également pour le corps, les pattes, et la face arrière des oreilles. Le nez et la face avant des oreilles montreront le côté en jersey endroit, plus « lisse ».

Fermez le haut de la tête avec la couture qui vous plait, de toutes façons elle sera invisible. Cousez de gauche à droite (ou de droite à gauche), en prenant soin de ne pas faire deux petites pointes aux extrémités de la couture.

Par le trou du cou, introduisez la bourre petit à petit, en la plaçant bien au fond et en la compactant progressivement. Peu à peu, vous allez vous retrouver avec une sphère de la taille d’un ballon de basket, d’une consistance assez ferme. N’hésitez pas à bien la malaxer dans tous les sens pour répartir uniformément la bourre.

– Bourrer le corps:

Fermez le bas du corps et bourrez par le cou, comme pour la tête.

– Assembler la tête et le corps,

par le cou forcément, en prenant soin d’aligner les repères du dos et de l’arrière du crâne.

C’est fini pour aujourd’hui, c’était un gros morceau. Demain on lève le pied, on tricote juste le nez et les oreilles.

A demain pour la page 3/5 !

9 réponses
  1. LazyBene
    LazyBene dit :

    Super tes explications ! Parfait pour les débutants 🙂
    Je n’ai pas le temps de le faire de suite, mais je le testerais dans l’année, avec 4 petits bouts à gâter! je vais être la meilleur maman / tata du monde grâce à toi 🙂
    Merci beaucoup de partager ton patron 🙂

    Répondre
    • Véro
      Véro dit :

      C’est très gentil à toi, j’espère que tu t’en sortiras avec mes explications. Le gros point noir, c’est la laine difficile à tricoter, peut-être aussi le montage. Bon courage par avance!

      Répondre
  2. corinne
    corinne dit :

    Merci pour se tuto j’ai commencer la tete jen sui au diminution je me demande s’il n’y a pa une petite erreure
    Car du rang 55 a 78 il y a 46 diminutions en tout et on avait 102 mailles moins les 46mailles il reste 56 et non 42 mailles es qu’il faut continuer a diminuer jusqu’a 42 ou arreter a 56 mailles
    Merci pour votre reponse
    A bientot

    Répondre
    • Véro
      Véro dit :

      En effet, il y a une erreur, j’ai dû oublier de déclencher mon compte-rangs à chaque fois, et je me suis mal relue.
      Il faut bien arriver à 42 mailles, donc vu que 102-42=60, à 2 diminutions par rang on a besoin de 30 rangs de diminutions. Ce qui fait qu’il faut diminuer jusqu’au rang 84 (le rang 55 est inclus lui aussi).
      Merci beaucoup de m’avoir signalé cette erreur, j’espère qu’il n’y en a pas trop d’autres qui trainent!
      Je corrige tout de suite.

      Répondre
  3. Michelle
    Michelle dit :

    Merci de nous faire partager ,j ‘essaie de réaliser cette ours mais j’ai un petit probléme je suis arrivée à l’avant dérnier rang des oreilles et je ne comprend pas ce que veut dire SSK.pouvez vous me l’expliquer ?

    Répondre

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] nous avons vu comment tricoter la tête et le corps, ils sont bourrés et assemblés. Aujourd’hui c’est programme light, on tricote […]

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.