positionnerVoici les dernières étapes nécessaires à la confection de ce gros ourson au coeur tendre.

On ne va pas seulement lui assembler la tête, ça va beaucoup plus loin. On va lui fabriquer un visage, lui donner une expression, et par la même occasion une sorte d’âme. Nous voilà tel Gepetto achevant son pantin.

C’est parti.

Etape 10: Positionner nez – yeux – oreilles

Etape capitale, à ne pas négliger. Une attention toute particulière doit être apportée à la symétrie! Pour les hauteurs et écartements, faites plein d’essais, en maintenant nez et oreilles avec des épingles, tandis que vous enfoncerez simplement les yeux dans le tricot. C’est votre créature, regardez-la bien dans les yeux et écoutez ce qu’elle vous dit (par télépathie, elle n’a pas encore de bouche). Lorsqu’elle semble satisfaite du résultat, ne changez plus rien et placez des points de repère (épingles, épingles à nourrice…) pour être sûr de ne pas perdre les emplacements parfaits. Ou prenez une photo.

Etape 11: Coudre et bourrer le nez

Cousez le pourtour du nez sur la tête, en laissant quelques centimètres non cousus.

coudre le nez

Par ce trou, introduisez la bourre, en la répartissant de manière à réaliser un joli nez. Pensez à observer le profil de l’ours. Puis terminez la couture.

Bourrer le nez

Etape 12: Coudre et fixer les oreilles

Préparez chaque oreille en cousant ensemble 2 morceaux. L’arrière montrera du point jersey envers (plus poilu), et l’avant du point jersey endroit (plus lisse). La couture concerne la bordure arrondie de l’oreille, tandis que la base, qui sera fixée sur la tête, reste ouverte.

Vous pouvez courber légèrement la ligne de suture pour que l’oreille présente un creux vers l’avant. La face arrière et la face avant peuvent être cousus avec un petit écartement.

coudre les oreilles

Les oreilles ne contiennent pas de bourre. Pour donner un peu de rigidité et du relief au bord de l’oreille, j’ai rapproché la face arrière et la face avant avec une couture lâche, à 1,5cm du bord.

coudre oreilles

Etape 13: Fixer les yeux

Je n’avais jamais fixé de tels yeux jusqu’à présent, je vous renvoie sur des explications très claires à propos de cette étape:  https://oursdes4saisons.canalblog.com (le lien semble malheureusement inaccessible, donc je vous explique de mon mieux tout de suite).

En gros, il faut passer un fil dans la boucle de l’oeil, l’enfiler sur une longue aiguille, piquer l’aiguille au niveau de l’emplacement de l’oeil, traverser la tête, et la faire ressortir derrière l’oreille opposée. On fait pareil avec le deuxième brin du fil, et on noue derrière l’oreille. La tête est tellement volumineuse qu’il faudra probablement la compresser un peu pour récupérer la pointe de l’aiguille. Attention de ne pas vous piquer! … Surtout si votre ours est de couleur claire: les tâches de sang ne sont pas commodes à nettoyer . 

fixer yeux

Etape 14: Broder la truffe et les lèvres

Avec le fil de coton , brodez d’abord la truffe  (lignes verticales parallèles en plusieurs couches: la laine doit être parfaitement recouverte), puis les lèvres.

Voilà, la bête est terminée. Il ne reste plus qu’à lui demander de tricoter le petit coeur!

14 réponses
  1. Deverrewaere
    Deverrewaere dit :

    Bonjour , merci de faire partager ce modèle (gros nounours) ,sait sure je vais le faire ,mais avec une autre couleur ,et continuer de nous faire partager c’est génial surtout que je tricote beaucoup et toujours à la recherche de modèles avec explications et merci merci et bravo

    Répondre
  2. LazyBene
    LazyBene dit :

    Bonjour !
    Je suis en retard pour tout lire, il est vraiment super ce nounours !
    Merci beaucoup pour toutes tes explications 🙂

    Juste une petite question, as-tu essayer avec des « safety eyes » au lieu d’yeux en verre? Parce que pour les petites mains qui tirent tout ce serait peut-être mieux…

    Répondre
  3. Véro
    Véro dit :

    Et moi, je suis en retard pour répondre aux commentaires!

    Les safety eyes sont probablement une bonne idée. En tirant sur l’oeil de verre et en comprimant la tête, il est toujours possible de rendre le fil de fixation apparent et le sectionner.

    Je pense que ce qui est important aussi, c’est le choix de la laine. Celle que j’ai utilisé casse facilement, donc même des safety eyes pourraient être arrachés, à mon avis. En plus d’être borgne, l’ours pourrait vite se retrouver manchot ou unijambiste. Ce n’est pas bien grave, il s’en remettrait, le plus gênant serait qu’un bambin s’étouffe avec la mousse ou avale un oeil.

    D’un autre côté, je suis bien embêtée pour répondre, car dans mon entourage proche les enfants les plus jeunes ont au moins 10 ans. Tu es donc certainement plus compétente pour sécuriser Nounours!

    Répondre
  4. Annie Brisset
    Annie Brisset dit :

    Je me suis lancée depuis peu dans la confection au tricot de « peluches ». Après un premier nounours simplissime et un éléphant nettement plus élaboré , j’ai voulu me lancer sur un vrai nounours. Et je suis tombée sur  » Tricoter Facile ». j’ai adoré les conseils , notamment le choix du fil. Bien entendu, incapable de suivre des explications à la lettre, j’ai largement improvisé. Les oreilles et le nez ont été tricotés en rond. J’ai aussi abusé de rangs raccourcis ( ca permet de jolis volumes). Le résultat est si sympa, que je me lance dans un ours polaire. Un grand merci pour m’avoir donner les clefs

    Répondre
  5. marie
    marie dit :

    merci pour ce tuto, je suis en train de faire les oreilles, mais obtenant plutot un triangle je me demande comment faire pour faire une oreille arrondie comme la votre ?

    Répondre
    • Véro
      Véro dit :

      En réalité les miennes ne sont pas rondes mais légèrement triangulaires. En les mettant en forme, en enfonçant un peu les pouces au centre pour les creuser avant de les fixer, la pointe tend à s’estomper. J’avais essayé de les faire directement rondes, mais après fixation sur la tête elles faisaient un peu plates, et ce n’était pas très joli.

      Répondre
  6. THOMAS JACQUELINE
    THOMAS JACQUELINE dit :

    BONJOUR
    JE VOULAIS FAIRE CE NOUNOURS ADORABLE ET BIEN EXPLIQU2 MAIS H2LAS IL ME M%ANQUE LA PARTIE 4/5 QUE JE NE RETROUVE NULLE PART MERCI DE ME L4ENVOYER OU METTRE UN LIEN CHEZ VOUS POUR LE RETROUVER IL EST SYMPA JE VAIS LE FAIRE ET VOUS ENVOYER UNE PHOTO y a t il les explication du coeur az mettre sur le ventre <? merci d'avance pardon pour la majuscule désolée
    bon weekend ensoleillé merci pour ce partage c'est très sympa amicalement mon blog c'est un monde de poupées sur canal blog en train de finir une couverture de 108 carrés de 60pts sur 60pts et il m'en reste 4 à faire après j'attaque l'ourson si vous m'envoyez la partie manquante merci d'avance

    Répondre
    • Véro
      Véro dit :

      Bonjour Jacqueline!
      Heureuse que ce gros Nounours vous inspire! Et désolée pour les liens qui sont un peu difficile à trouver…
      Sur l’article 1/5, vous trouverez les liens vers les articles 2/5, 3/5, 4/5 et 5/5. Pour que ce soit encore plus clair, je viens de refaire le tour des 5 articles en ajoutant à chaque fois à la fin le lien vers l’article suivant.
      Malheureusement, je n’ai pas écrit les explications pour le coeur, que j’ai tricoté vite fait pour prendre une photo et que j’ai détricoté tout de suite après. Mais il n’est pas très compliqué à faire (en comparaison de l’ours).
      Amusez-vous bien!

      Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.