snood rayéC’est souvent comme cela que démarre un projet tricot: un coup de foudre pour une pelote de laine, les aiguilles qui se mettent à démanger, bref une envie irrésistible de donner vie à cette matière, cette couleur…

J’ai donc craqué pour le fil Artist de chez Katia, bariolé dans les jaune, brun, violet, rose, des teintes chaudes qui évoquent un automne douillet.

Et pour mettre en valeur cette alternance de teintes, tout en restant dans le tricot facile, quoi de mieux qu’un point de godron?

Aussitôt dit, aussitôt fait.

Les explications:

Pour ce snood de 1 mètre de circonférence sur 22 cm de haut, il faut 4 pelotes de 50 g du fil Artist de chez Katia.

Montez 200 mailles avec des aiguilles circulaires n°3,5 montées sur un câble de 80 cm.

Tricotez en rond en point de godron sur 6 rangs, c’est à dire 3 rangs endroits, 3 rangs envers, et ainsi de suite jusqu’à épuisement des 200 g de fil. On obtient ainsi une alternance de bandes de jersey endroit et jersey envers de même largeur.

Deux petites difficultés tout de même:

1 – Fermer le cercle sans twister

Plus le nombre de mailles montées est important, plus il est délicat de fermer le cercle en commençant le premier rang. Vriller l’ouvrage est difficile à éviter, mais il FAUT l’éviter. Avec la technique du montage ultra-simple qui me tient à coeur, il est encore possible de rectifier le tir juste avant d’entamer le second rang. Plus tard, on ne peut plus rattraper, la seule solution est de défaire et recommencer à zéro… Pour la petite histoire, lorsque j’ai commencé ce snood, je me suis aperçue au bout de 5 cm que j’avais twisté. J’étais tellement sûre de moi que je n’avais pas suffisamment contrôlé. Alors j’ai tout détricoté…

2 – Eviter l’effet escalier

Lorsque le point de godron est tricoté en rond, cela implique de changer de geste tous les 3 tours: on tricotait des mailles endroits en continu depuis 3 tours, et brutalement, à hauteur du bout de fil qui matérialise le début du montage des mailles, on se met à tricoter à l’envers. Résultat: on se retrouve avec un petit décalage à chaque changement de point, un effet d’escalier. Cet effet est d’autant plus visible lorsque le changement de point s’accompagne d’un changement de couleur par rapport au rang précédent, comme avec ce fil.

Une autre technique est possible pour éviter cela. C’est celle qu’on utilise pour tricoter en rond des rayures de couleur. Le problème et la solution sont très bien décrits ici, et c’est ainsi que j’ai pratiqué pour ce snood. A la fin du 2ème tour de chaque bande, il faut piquer l’aiguille droite dans la maille qui se situe SOUS la maille à tricoter normalement.

On ne peut pas dire que le résultat est parfait, mais il me convient mieux. Si vous avez mieux, je suis preneuse de toute autre solution!

Une autre photo pour la route, porté par sa nouvelle propriétaire:

snood au point de godron

 

10 réponses
  1. Mamzelle-o0
    Mamzelle-o0 dit :

    Oh c’est bête que je n’ai pas vu cet article plus tôt. Je suis en train de tricoter un snood pour mon chéri et c’était pile ce rendu que je voulais. Je ne connaissais pas ce point. C’est très sympa en tout cas !

    Répondre
  2. valerie
    valerie dit :

    Bravo et merci pour l’explication! Je cherchais justement comment faire ce point en circulaires pour un bonnet en fil Inca de Katia. Les rayures m’ont tout comme toi fait immédiatement à au point de godron…ton snood est super et me fait envie, merci encore !

    Répondre
  3. Irène Gil
    Irène Gil dit :

    Bonjour, il semble que le lien pour « éviter l’effet d’escalier » ne soit plus actif. Dommage, je vais chercher ailleurs.
    Merci pour vos vidéos très pédagogiques !

    Répondre
  4. Mirelha
    Mirelha dit :

    Bonsoir,
    Je voudrais savoir quel numéro de laine artist de Katia vous avez utilisé car ce n’est pas facile avec cette laine si « dégradée « . Pour éviter le twist du premier rang, je monte les mailles sur une aiguille droite puis je tricote avec les circulaires. Merci pour votre blog si pratique.

    Répondre
  5. Isabelle Donnay
    Isabelle Donnay dit :

    Merci pour tous vos tuyaux et vos modèles « qui donnent envie ». Il y a déjà plusieurs mois que je vais régulièrement sur votre blog car j’y trouve inspiration et réponses à ma recherche de nouvelles techniques. J’avais l’habitude de tricoter selon les explications habituelles (j’ai 58 ans et je tricote depuis mes 11 ans), puis, internet aidant, je me suis rendue compte qu’il y avait d’autres « savoir faire » qui apportaient un meilleur rendu.
    Merci pour le tuto des chaussettes, je le testerai pour ma prochaine paire.
    Avec tous mes remerciements,
    Isabelle

    Répondre

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] Un snood rayé au point de godron […]

  2. […] Un snood rayé au point de godron […]

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.