Châle au point mousseJe reste toujours bouche bée face aux superbes châles en dentelle que sont capables de concevoir certaines tricoteuses aussi expertes qu’artistes.
Mais ma préférence va au châle au point mousse tout simple.

D’abord parce que le point mousse est réversible, donc pas de face arrière à cacher honteusement.

Ensuite parce qu’il se tricote vite et sans (trop de) risque d’erreurs. Un point de paresseuse, quoi.

Enfin parce que j’aime sa densité et son moelleux, qui apportent confort et chaleur.

Le matériel

Le fil

J’ai détourné un fil qui n’est pas conçu pour le tricot : Le Rustic Wool Moire. Une dizaine de bobines acquises sur un coup de coeur:

Rustic Wool Moire

Si vous connaissez, c’est un fil très fin en laine mérino utilisé pour la broderie.

Pourquoi pas pour le tricot?

Il suffit de se caresser la joue avec une bobine pour comprendre. L’adjectif « Rustic » ne caractérise pas seulement son aspect visuel, ça non. C’est également très rèche, je dirais presque « abrasif ».

Mais alors, quelle idée saugrenue de vouloir en tricoter un CHÂLE?

En effet. Mais je me suis dit que ce joli fil rugueux qui sentait fortement la graisse avait de grandes chances de retrouver un peu de douceur après lavage(s). C’est quand même de la laine de mouton mérinos, je pouvais me permettre d’espérer… et d’ailleurs j’ai eu raison de prendre ce risque, même si c’était loin d’être gagné d’avance.

Cela dit, si vous souhaitez tricoter vous-même ce châle, je vous encourage à vous procurer un fil qui soit directement fait pour. Purple Laines propose des fils fins en laine, mérinos, alpaga ou même yack, et cela au poids. Car il ne m’a fallu que 80 mètres (un peu plus de 10 grammes) de chaque couleur pour un châle qui mesure 180 cm d’envergure pour 45 cm de haut (après blocage).

Les aiguilles

Une aiguille circulaire n°2 avec un câble de 150 cm, dénichée chez Laines et Tricot (un câble de 100 ou 120 cm peut aussi faire l’affaire).

La réalisation

[jbox color= »green » title= »Mini-glossaire »]…Avant de commencer, voici un mini-glossaire d’abréviations anglosaxonnes, utiles pour comprendre la suite:

  • k = « knit » = tricoter à l’endroit  → k1 = 1 maille endroit, k3 = 3 mailles endroit…
  • yo = « yarn over » = jeté

[/jbox]
Montez 5 mailles

Rang 1: k1, yo, k1, yo, k1, yo, k1, yo, k1

Rang 2 et tous les rangs pairs: tout à l’endroit (prenez bien soin de tricoter les jetés, ils ont tendance à ne pas bien se tenir aux extrémités)

Rang 3: k1, yo, k3, yo, k3, yo, k1, yo, k1

Rang 5 et tous les rangs impairs: tricotez à l’endroit en plaçant 4 jetés sur le rang,

  • un jeté après la première maille,
  • un jeté de part et d’autre de la maille centrale,
  • un jeté avant la dernière maille.

Petite astuce: Comme on tricote en point mousse parfaitement identique sur les deux faces, je mets une marque colorée (peinture acrylique ou vernis à ongles…) sur l’aiguille qui tricote les rang impairs.

Dès que chaque bobine est presque vide, avec trop peu de fil pour aller jusqu’à la fin d’un rang pair, je change de couleur. Le changement de couleur se fait sur un rang impair, pour que la limite entre deux couleurs soit nette sur l’endroit; Le point mousse est identique sur l’endroit et l’envers lorsqu’on tricote en uni, mais avec des rayures il y a une différence, comme on le voit sur la photo ci-dessous (à gauche endroit, à droite envers).

rayures point mousse

Voici une petite vidéo pour vous montrer comment démarrer et tricoter les premiers rangs d’un châle tricoté selon le même principe, mais en fil alpaga-soie et aiguille n°3:

 

Les mailles sont rabattues très très souplement, avec une aiguille plus grosse (3 ou même 4). On doit pouvoir l’étirer fortement sans rencontrer de résistance sur la bordure. Tous les petits fils qui dépassent sont noués et rentrés.

Le blocage

Mais ce n’est pas fini! Hormis le fait que le châle est impossible à porter tel quel au contact de la peau, il gondole, et se tient mal, un peu ratatiné. Pour lui donner une excellente tenue et un beau drapé, on va lui faire subir un blocage.

Après une nuit de trempage dans de l’eau additionnée d’un peu de shampoing, le châle est soigneusement rincé, puis essoré sans tordre, juste en pressant légèrement.

Il est ensuite étalé sur une grande serviette de bain, et l’ensemble est replié sur lui-même plusieurs fois. Le petit paquet obtenu est soigneusement piétiné et écrasé de tout mon poids.

Après l’avoir sorti de sa serviette, je l’étale bien à plat sur une plaque de mousse où il est fixé en tension grâce à des épingles. Pour éviter que les bords se déforment, je ne le laisse pas sécher à fond. Je termine le séchage sur un dispositif « maison » qui finit de lui donner sa forme définitive.

blocage châle

IMG_3017

 

 

 

 

Et ensuite? Eh bien, le châle est devenu beaucoup beaucoup plus doux, avec un seul lavage! J’ai bon espoir…

Je vous souhaite également une excellente expérience de tricotage de châle au point mousse!

 

 

42 réponses
  1. Ginette
    Ginette dit :

    Bonjour Véronique, merci pour ce tuto, c’est une vrai petite merveille ce petit châle au point mousse. Il est super mignon. Mais j’ai un petit problème je suis du Québec et je ne comprends pas le terme k1, y0, pouvez-vous me donner des explications svp. J’ai très hâte de le commencer. Merci à vous et bon dimanche. Bisousxxx Ginette

    Répondre
  2. gisboutis
    gisboutis dit :

    bonsoir véronique, je ne suis pas québecoise mais je ne comprend pas K1 yo, k3 mais je voudrai bien le réaliser avec l’hiver qui approche. Merci pour votre complément d’info et bonne soiréde
    Gisèle

    Répondre
  3. mamytartine
    mamytartine dit :

    Tout simple mais joli!
    K1:( knit) tricoter à l’endroit 1 maille
    Yo = yarn over= 1 jeté
    P = purl = tricoter en maille envers. Le nombre après la lettre indique le nombre de mailles à tricoter de cette façon

    Répondre
  4. Agnès
    Agnès dit :

    Bonsoir!
    Merci pour ce très bel ouvrage , merci pour ta générosité.
    J’adore les châles et j’avoue que moi aussi j’ai une préférence pour ceux au point mousse.
    Je pars à la recherche des fils qui colleront à merveille avec ton modèle, mais j’ai toujours beaucoup de difficulté à assortir mes coloris.
    A bientôt.
    Agnès.

    Répondre
  5. nadiya
    nadiya dit :

    Bonsoir Véronique,
    Merci beaucoup pour ce partage de qualité qui m’a donné envie de tricoter tout de suite! J’éspère que je pourrais trouver des fils et des couleurs adéquates!
    A plus,
    Nadiya,
    NB: si je réussie ma réalisation je la partagerai avec toi, promis!

    Répondre
  6. domi83
    domi83 dit :

    merci beaucoup Véronique pour cette vidéo qui m’a permis de comprendre comment on faisait un jeté … je ne savais jamais comment positionner le fil !!! je pense que je vais le réaliser et je vais même m’inspirer de tes coloris que je trouve superbes mais je ne prendrais pas ta laine qui me semble trèsssssssss fine et un rien  » gratouille  » 😉 tes explications sont très claires alors encore un grand merci pour le partage de ce châle !!

    Répondre
    • Véro
      Véro dit :

      Malgré la finesse et la « gratouille », ce fil était très agréable à travailler, le point régulier… mais je pense qu’on peut avoir des fils d’aussi bonne qualité et d’emblée plus doux!

      Répondre
  7. Marie-Reine
    Marie-Reine dit :

    Gros merci pour ce beau patron facile à réaliser, c’est certain que je le fais très bientôt, mais avant tout je veux la bonne laine… j’adore tricoter des choses faciles à faire pour ne pas me casser la tête tout en relaxant… À bientôt j’espère…! PS je suis du Québec

    Répondre
  8. Carine
    Carine dit :

    Bonjour Véronique,
    Très bonne idée que ce châle tout doux pour entrer dans les premiers froids; mes aiguilles commençaient à s’ennuyer après le repos de l’été. Et un modèle facile en plus!
    Merci pour la vidéo et le tuto, dès que j’ai trouvé LA laine, je m’y mets!

    Répondre
  9. Lydie
    Lydie dit :

    Bonjour,
    Génial mon compagnon m’a offert un petit stock de laine alpaga et je n’arrivais pas à me décider sur son usage. Maintenant je sais ce que je vais faire et avoir chaud au cours des premiers froids .
    Encore merci

    Répondre
  10. Danièle
    Danièle dit :

    Merci beaucoup Véro !

    Je m’étais un peu sclérosée et avais mis le tricotage du fameux pull de côté mais maintenant que mes problèmes se sont décantés je reprends la main sur le tricotage et ce châle super-magnifique qui va me remettre sur les rails avant de reprendre mon pull.
    Heureusement que tu es là !! Je commande la laine de ce pas !
    Merci !!

    Répondre
    • Véro
      Véro dit :

      Sclérosée? Non, il ne faut pas!
      Le tricot, c’est que de la détente et du plaisir! Prends ton temps pour avancer le pull étape par étape. La technique sort un peu de l’ordinaire mais une fois que tu as bien intégré ta morphologie en tricotant le premier, après ça va tout seul pour les suivants. D’ici peu je rajoute 2 modèles conçus cet été (un pull et un cardigan tout simple), que tu pourras choisir si tu le souhaites.
      Sinon, il ne faut pas hésiter à avoir plusieurs projets en parallèle, un pour la télé, un pour les après-midis pluvieux, un à emporter partout dans son sac à main… Par exemple, c’est dans le train que j’ai tricoté une bonne partie du châle!
      A bientôt!

      Répondre
    • Véro
      Véro dit :

      Je dirais même plus: il est conseillé d’utiliser une autre laine!
      Je pense que la supersoft de Holstgarn devrait être parfaite, mais d’autres aussi. Il faut éviter les laines contenant de l’acrylique, parce qu’elles ne peuvent pas être bloquées, et le blocage est important pour donner au châle le drapé qui va bien.

      Répondre
  11. Michele
    Michele dit :

    Merci madame de prendre le temps d’expliquer aussi clairement vos tutoriels, merci également pour ce partage. J’avais depuis longtemps envie de me lancer dans la confection d’un châle, admirant au passage les petites merveilles tricotées ça et là mais bien trop difficiles pour moi. Grâce à vous je vais pouvoir débuter. Encore merci et bonne journée !

    Répondre
  12. Christiane
    Christiane dit :

    Merci beaucoup Véronique pour ces explications. De plus, les couleurs du châle sont magnifiques. Je ne connaissais pas la technique du blocage mais vous indiquez qu’on ne peut pas l’appliquer à de l’acrylique ? Comment faire alors ? D’avance merci Véronique.

    Répondre
    • Véro
      Véro dit :

      Les fils qui contiennent de l’acrylique donnent des tricots peu déformables, ou plutôt qui ont tendance à retrouver leurs dimensions initiales après étirement. C’est un avantage parfois, lorsque le fil est de bonne qualité et donne des textures qui possèdent exactement la tenue souhaitée, mais dans dans ce cas, non.
      Les tricots en pure laine gagnent à être bloqués. Cela permet de fixer la déformation comme on le souhaite avant de porter le vêtement. Ensuite il ne bouge (presque) plus. C’est un peu contraignant, car il faut bloquer après chaque lavage, mais au moins on maitrise l’aspect final.

      Répondre
  13. Nicole
    Nicole dit :

    La technique bien démontrée devrait faciliter l’exécution de ce châle Reste à trouver une laine qui se bloque et reste douce au toucher. merci.

    Répondre
  14. Danièle
    Danièle dit :

    ça y est ! mon châle est terminé, bloqué et prêt à être mis !
    Il est génial et dès cet après-midi je vais me pavaner avec ce magnifique châle autour du cou.

    C’était facile et très agréable à tricoter : j’ai repris confiance en moi et je vais de ce pas reprendre mon fameux pull.

    MERCI Véronique !

    Répondre
    • Véro
      Véro dit :

      Super! Avec quel fil l’as-tu tricoté?
      Côté pull, deux nouveaux modèles arrivent bientôt, un cardigan tout simple sans motif avec bordures au point mousse torse, et un pull avec un motif central plus facile que ceux proposés. Je mettrai les photos d’ici une quinzaine de jours.
      A bientôt!

      Répondre
  15. Kim
    Kim dit :

    Bonjour Véronique, je suis en train d’exécuter ce tricot et je me rends compte que lorsque je change de couleur, les jetées de la couleur précédente « montent » dans la couleur courante, ce qui coupe l’uniformité du changement de couleur. Sur les côtés et au centre aussi.

    Est-ce qu’il y a un moyen de pallier à cela ?

    Merci !

    Répondre
  16. Sylvie
    Sylvie dit :

    Bonjour

    Un gros merci pour ce tuto … Que faites-vous avec les fils des changements de couleur pour ne pas qu’ils paraissent… Pour un pull ça va je n’ai pas de soucis mais dans le cas d’un châle je me
    pose la question

    Merci pour votre temps

    Sylvie

    Répondre
  17. Sylvie Paul
    Sylvie Paul dit :

    Je tiens a vous remercier pour le partage de vos connaissances.
    C’est certain que j’aimerais bien en faire plus d’un mais par contre
    est-ce que vous pouvez nous donner le nom d’une laine que nous
    pourrions utiliser pour faire ce châle.
    Encore un GROS MERCI.
    Sylvie du Québec

    Répondre
  18. deesse68
    deesse68 dit :

    Bonjour je tiens à vous remerciez pour ce tuto jadore la facon qu il est fait et tres facile jai vraiment envie de le faire avec des couleurs différente

    Répondre
  19. Ghislaine
    Ghislaine dit :

    J’ai très envie de tricoter ce châle mais j’aimerais utiliser une laine fine avec différentes couleurs
    Est-ce possible et qu’elle grosseur d’aiguille dois-je prendre et comment change t’ont de couleur?
    Merci de me Répondre rapidement si possible car je vais aller d’ici 2 à 3 jours acheter cette laine.
    Je compte sur vous Véronique pour me répondre.
    Une tricoteuse acharnée. ..

    Répondre
  20. Ghislaine
    Ghislaine dit :

    Je voudrais tricoter ce châle av de la laine fine .
    Quelle grosseur les aiguilles?
    Et comment faire pour le mélange de couleur?
    Pouvez-vous me répondre rapidement car je vais dans 2 jours acheter cette laine.
    J’attend donc votre petit message
    Par avance merci

    Répondre
    • Véro
      Véro dit :

      Ce châle peut être tricoté avec de la laine de type fingering (400m aux 100g) et des aiguilles de 3,5 à 4 selon qu’on tricote plus ou moins serré. L’idée est d’avoir une matière fluide qui devra être étirée par blocage.
      Avec plusieurs couleurs, on aura un côté du châle où la limite entre les couleurs sera nette, et un côté où on verra deux fines rayures à l’endroit du changement de couleur.
      La disposition des rayures de couleurs est tout à fait personnelle, je pense qu’il faut essayer de visualiser le châle en faisant des croquis. Ce qui peut être sympa, c’est d’utiliser 2 couleurs et d’alterner des bandes larges de point mousse d’une couleur (la couleur la plus foncée ou une couleur panachée) et des bandes plus étroites de point ajouré de l’autre couleur (couleur la plus claire). C’est une suggestion parmi des tas de variations possibles!

      Répondre

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] Ensuite 2 possibilités : A – Vous surfilez les 2 étoiles séparément puis vous piquez en laissant une ouverture de 6 cm. B – Vous surfilez chaque étoile sur 6 cm à l'endroit ce qui vous servira à la retourner sur l'endroit. puis je ferme l'ouverture. j'épingle avant de piquer sur 8 cm On retourne. .facebook coeurs en relief. Châle au point mousse rayé. […]

  2. […] Châle DROPS au point mousse rayé, en ”Fabel”. Châle Drops avec des rangs raccourcis, en "Verdi". Châle Drops, en tricot modulaire et rangs raccourcis. Châle Ecume. Châle pour débutante. Châle Toudou. Châle tout point mousse. Châle, Hautes-Alpes et filature. Châle/boléro. Frangy châle. Miss Marple Shawl. Storm Cloud Shawlette. Tomato Shawl. Trendy châle. Trendy Châle : le camel. Tuto trendy Châle (aux jolies bordures) Y'hello! (tuto) Châle au point mousse rayé. […]

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.