bonnet au point de rizUn grand classique de la garde-robe d’hiver: un bonnet au point de riz tout en rondeur, au volume généreux, réalisé en Duvetine de Bergère de France. C’est un fil léger tout acrylique qui se tricote en n°5, selon la bande papier, mais on fera varier le numéro d’aiguilles entre 3 et 6 pour aller d’une tenue ferme pour la bordure de côtes, à une maille bien souple pour le corps du bonnet. Au final, c’est un bonnet en forme de boule qui tient bien à la tête, mais sans comprimer du tout. La taille est adaptée à la circonférence de ma tête, c’est-à-dire 56 cm. Montez 58 mailles aux aig circulaires n°3, montées sur un câble plutôt court (40cm).

La bordure de côtes

Tricotez en rond en côtes 1/1 (attention de ne pas twister!):

  • rangs 1 et 2 »» aiguilles n°3,
  • rangs 3, 4, 5, 6 »» aiguilles n°4. Lire la suite

snood rayéC’est souvent comme cela que démarre un projet tricot: un coup de foudre pour une pelote de laine, les aiguilles qui se mettent à démanger, bref une envie irrésistible de donner vie à cette matière, cette couleur…

J’ai donc craqué pour le fil Artist de chez Katia, bariolé dans les jaune, brun, violet, rose, des teintes chaudes qui évoquent un automne douillet.

Et pour mettre en valeur cette alternance de teintes, tout en restant dans le tricot facile, quoi de mieux qu’un point de godron?

Aussitôt dit, aussitôt fait.

Les explications:

Pour ce snood de 1 mètre de circonférence sur 22 cm de haut, il faut 4 pelotes de 50 g du fil Artist de chez Katia. Lire la suite

animaux crochetC’est un scoop: on vient de retrouver le premier amigurumi, l’ancêtre de ces petites bêtes sympathiques au crochet devenues si populaires aujourd’hui.

Je vous présente un animal bizarre, une espèce de miniporc laineux au physique un peu ingrat, retrouvé cet été au fond d’un vieux carton oublié dans un déménagement.

Quel était son nom? Mes souvenirs sont trop lointains pour me le rappeler. Je vais devoir le rebaptiser.

Selon les témoins de l’époque, ce serait une de mes premières oeuvres improvisées.

Je me sens un  peu coupable de l’avoir abandonné, et même complètement oublié. Mère indigne. On n’abandonne pas ses petits, mêmes les moches.

Vite, mon crochet, mes aiguilles! Je dois réparer mes fautes en lui confectionnant une famille!

mitaines sans doigts

Après m’être initiée à la confection de mitaines en point mousse, avec l’aide de ce tuto très détaillé, je me suis lancée dans une nouvelle entreprise: les mitaines tricotées en rond.

J’ai reproduit le modèle Susie’s Reading Mitts, by Dancing Ewe Yarns, traduit par nini naphtaline. Ce sont des mitaines sans doigts, sauf le pouce.

Il s’agit d’un cylindre de jersey avec à chaque extrémité quelques rangs de points fantaisie à la portée de toute tricoteuse débutante.

Le seul passage un peu délicat est la réalisation du pouce en tricot circulaire.

Une pelote Phildar Partner 3,5 m’a suffit pour le modèle « moyen ».

J’ai utilisé une aiguille circulaire courte n°3 sur un câble de 40 cm. Je sais que beaucoup préfèrent un câble beaucoup plus long, pour un « magic loop » plus souple.

Quelques minutes de couture pour terminer (la jolie bordure nécessite une étape « ourlet »), et me voici avec une nouvelle paire de mitaines!

tricoter des mitaines

snood rayéDes rayures discrètes, alternant un fil noir et un fil chiné poivre et sel, font de ce snood un classique convenant aux hommes comme aux femmes.

Les fils:

  • Idéal noir de chez Bergère de France, en triple fil (100g)
  • Brisants de chez Phildar, en double fil (50g). Ne cherchez pas ce fil en magasin, c’était une pelote qui traînait au fond d’un tiroir depuis une bonne quinzaine (vingtaine?) d’années… Pour info, la bande papier dit: 130 m pour 50 g et un échantillon de 23 m et 32 rgs en aig n° 3,5.

Pour simplifier l’étape du tricotage, les pelotes de fil triple et double sont préparées à l’avance. Lire la suite