Imaginons une situation que vous avez certainement vécue.

Un patron de pull vous a tapé dans l’oeil. Pour le réaliser, vous avez acheté une laine magnifique, pas celle conseillée par le patron mais de grosseur équivalente.

Bien entendu, vous faites un échantillon dans les règles de l’art: vous tricotez un carré d’au moins 10 – 12 cm de côté dans le point du modèle, bordé de point mousse, vous le lavez comme vous laverez votre pull, vous le mettez à sécher dans les mêmes conditions que votre pull.

La texture est parfaite, le point vous semble ni trop serré ni trop lâche. Il ne reste plus qu’à compter le nombre de mailles et de rangs pour 10 cm pour vous assurer que ça correspond à l’échantillon du modèle, et là… catastrophe! Les chiffres sont différents! Une ou deux mailles de plus ou de moins, et un nombre de rangs qui ne colle pas non plus.

Que faire?

Une des solutions serait de changer de taille d’aiguille. Essayer une aiguille plus grosse pour obtenir moins de mailles et de rangs pour 10cm, ou bien une aiguille plus fine pour obtenir moins, en tâtonnant jusqu’à atteindre l’échantillon voulu. Mais la texture ne conviendra peut-être plus. Le pull tricoté risque de manquer de tenue, ou au contraire de souplesse. Adapter l’échantillon au modèle n’est donc pas forcément une bonne idée.

Une autre solution est d‘adapter le modèle à l’échantillon en tricotant une taille différente. Par exemple, si le patron propose des tailles basées sur des tours de poitrine de 85, 92, 100, 110, 120, 130 et 140cm, il vous faudra peut-être tricoter une taille 110 alors que si vous aviez le bon échantillon vous auriez tricoté une taille 100.

C’est probablement ce que vous allez décider de faire, en vous fiant à votre instinct et en croisant les doigts pour retomber sur vos pattes.

Mieux vaut quand même prendre le temps de faire quelques petits calculs, histoire d’éviter de mauvaises surprises.

Le principe du calcul

Dans un premier temps, vous devez trouver le nombre de mailles nécessaires, avec VOTRE échantillon, pour obtenir le nombre de cm voulus au niveau de la poitrine.

Ensuite, vous cherchez à quelle taille du patron correspond ce nombre de mailles. A priori, c’est donc cette taille-là que vous devez tricoter.

Vous devez trouver la taille qui correspond au nombre de mailles au niveau de la poitrine que vous aura choisie si l’échantillon du modèle avait été le nôtre, c’est-à-dire le tour de poitrine que vous avez mesuré sur vous auquel vous ajoutez le nombre de cm d’aisance conseillés pour le modèle.

Vous avez maintenant votre nouvelle taille à tricoter, basée sur le tour de poitrine. Est-ce suffisant pour vous lancer?

Pas tout à fait. Il reste encore deux points à contrôler.

  1. Il n’existe pas de proportionnalité entre le tour de poitrine et le tour de biceps. Si vous ne prenez en compte que le tour de poitrine pour choisir la taille à tricoter, vous risquez de vous retrouver avec une manche trop serrée ou trop large. Contrôlez donc que le tour de biceps obtenu en changeant de taille vous convient.
  2. Vous devez vérifier également que la hauteur d’emmanchure sera correcte. Outre l’absence de proportionnalité (ici aussi) entre le tour de poitrine et la hauteur d’emmanchure, on peut avoir des échantillons qui n’ont pas le même rapport entre le nombre de mailles et le nombre de rangs. Vous pouvez donc facilement tricoter un pull dont les aisselles seront trop hautes ou trop basses. Pour la hauteur du corps ou la longueur des manches, le problème est le même mais plus simple à résoudre, il suffira de se repérer en mesurant le nombre de cm au lieu de compter les rangs.

Là, vous commencez certainement à trouver que ça devient compliqué. Pour vous assister un peu dans vos calculs et vous aider à décider si oui ou non, changer de taille est une bonne idée, voici un petit outil pratique sous forme d’un tableau avec des cases à remplir.

Comment ça marche?

Complétez les cases échantillons (pour votre laine et la laine du modèle) et le tour de poitrine du pull fini. Vous en déduisez la taille que vous devez tricoter pour obtenir le bon tour de poitrine avec votre laine.

Ensuite, consultez le dessin technique du patron, repérez les valeurs du biceps et de la hauteur d’emmanchure qui correspondent à cette taille. Complétez les cases biceps et hauteur d’emmanchure avec ces valeurs: le tableau vous donne les mesures que vous obtiendrez en tricotant cette taille. Si ces valeurs vous conviennent, c’est parfait! Sinon il vous faudra faire des modifications au patron pour retomber sur des mesures correctes, car changer simplement de taille ne suffira pas.

Un exemple

Voici un cas pratique qui vous montre comment utiliser cet outil, d’abord en vidéo, puis transcrit juste après:

J’ai un patron de pull que je voudrais tricoter mais je souhaite utiliser une laine différente de celle conseillée, que j’aime beaucoup et qui traine dans mon stock depuis trop longtemps.

J’ai tricoté un échantillon qui me donne 18 mailles et 25 rangs pour 10cm, alors que le patron est calculé sur la base d’un échantillon de 16 mailles et 21 rangs.

Je souhaiterais pour le pull fini une circonférence de 95 cm au niveau de la poitrine. Je fais 89cm de tour de poitrine, auquel j’ajoute 6 cm d’aisance, ce qui est conseillé dans le patron.

D’après les explications et le dessin technique, pour un pull de 95 cm de tour de poitrine, le tour de biceps prévu est de 35 cm, ce qui convient à mon biceps de 29 cm si on ajoute un peu d’aisance. La hauteur d’emmanchure est de 21 cm.

Maintenant, j’entre les valeurs des échantillons (le mien et celui du modèle) ainsi que le tour de poitrine souhaité, soit 95 cm.

Instantanément, le tableau me donne le nombre de mailles que j’aurai à tricoter pour obtenir ces 95 cm, et la taille en cm dont je devrai suivre les explications: il s’agit de la taille 106 cm.

Or cette taille 106 n’existe pas pour ce patron. J’ai le choix entre suivre la taille 103 ou la taille 110.

En tâtonnant par rapport aux 95 cm, je constate que

  • si je tricote la taille 103, j’obtiendrai au final un tour de poitrine de 92 cm (soit 3 cm d’aisance)
  • et si je tricote la taille 110 j’obtiendrai un tour de poitrine de 98 cm (soit 9 cm d’aisance)

Je passe au cadre suivant et pour chaque taille j’entre le tour de biceps et la hauteur d’emmanchure prévue par le créateur du patron pour des pulls respectivement de taille 103 et 110:

Pour la taille 103,

  • biceps = 36cm prévus avec l’échantillon du modèle, soit 32 cm avec ma laine
  • emmanchure = 22cm avec l’échantillon du modèle, soit 18cm avec ma laine.

Pour la taille 110,

  • biceps = 38cm, soit 33 cm avec mon échantillon
  • emmanchure = 23cm, soit 19cm

Rappelons que le designer prévoyais pour ma taille (95 cm) un biceps de 35 cm et une hauteur d’emmanchure de 21 cm.

Si je tricote la taille 103, j’obtiendrai un pull mesurant 92 cm au niveau de la poitrine, 32 cm au niveau du biceps et 18 cm pour l’emmanchure.

Si je tricote la taille 110, j’obtiendrai un pull mesurant 98 cm au niveau de la poitrine, 33 cm au niveau du biceps et 19 cm pour l’emmanchure.

Vous constatez avec moi que dans cet exemple, en suivant scrupuleusement les explications de l’une ou l’autre des tailles, je n’obtiendrai pas le même rendu que celui des photos du patron, car les valeurs pour le biceps et l’emmanchure seront inférieures à ce que j’aurais obtenu si j’avais eu exactement le même échantillon. Soit j’accepte de « casser » l’équilibre du pull, soit je prévois des modifications/bidouillages pendant le tricot en ajoutant des mailles pour la manche et en tricotant quelques rangs supplémentaires pour augmenter la hauteur d’emmanchure.

Une troisième solution serait de créer mon propre patron sur mesure adapté aux laines que j’aime, en intégrant parfois des détails inspirés de modèles existants. Mais là, c’est une autre histoire, on en reparlera un autre jour.

Et vous, que faites-vous pour adapter des modèles à votre laine?

 

19 réponses
  1. Aubry
    Aubry dit :

    Bonjour Véronique, Merci pour ce tableau que je vais regarder de plus près + tard (« à tête reposée ») car c’est assez long.Chaque fois que je veux tricoter 1 pull, je me heurte à ce problème donc à présent, je choisis le pull en fonction de la taille des aiguilles généralement du 3,5. Je confectionne l’échantillon avec le nombre de mailles indiqué. Mais comme je tricote assez serré, les dimensions ne correspondent pas toujours donc je fais 1 règle de trois pour avoir la bonne dimension, je recommence donc 1 autre échantillon qui correspond à 1 taille du modèle + ou – grand ! Dites-moi ce que vous pensez de ma technique si vous voulez. A bientôt de vous lire. Vos explications sont bien pratiques suivant ce que nous voulons tricoter. agréable après-midi. Odile Aubry

    Répondre
    • Véro
      Véro dit :

      Chacune a ses habitudes, et quand la méthode qu’on utilise fonctionne, pourquoi en changer?
      Ce qui est important, c’est de prendre le temps de faire un minimum de calculs, pour arriver à un nouveau patron « logique ». S’engager dans un projet long lorsque l’échantillon ne convient pas en comptant sur la providence, c’est s’exposer à de grandes déceptions.
      Bonne journée!

      Répondre
  2. Sophie
    Sophie dit :

    Bonjour,
    Moi j’ai fait un tableau excel avec les valeurs de l’échantillon, dans le lequel je rentre les mailles et rangs de mon échantillon, cela convertit tout seul le nouveau nombre de mailles et de rangs que je dois faire. Ainsi j’adapte n’importe quel modèle en fonction de mon échantillon.
    Très pratique et d’ailleurs inspiré de votre application. Donc merci à vous.
    Bon dimanche
    S.

    Répondre
  3. Amir Atika
    Amir Atika dit :

    Merci Véronique pour ce message. En effet, on est toutes confrontées à cette suituation un jour ou l’autre. Qu’avez vous choisi en fin de compte pour votre pull?
    Cordialement,

    Répondre
  4. Lily
    Lily dit :

    Un grand merci pour ce tableau. Je suis d’ailleurs en train de tricoter un pull pour lequel j’ai fait mes propres calculs et… J’ai très peur du résultat… Je vais peut-être devoir tout détricoter pour utiliser votre méthode de calcul. A suivre…

    Répondre
  5. Blandine
    Blandine dit :

    Bonsoir,Véronique ,

    Je n’ai jamais osé tricoter un modèle avec une autre laine que celle donnée… peut-être est-ce que je vais me lancer maintenant !!!
    Merci pour vos partages, en tout cas !

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.