tricoter un pullQuand on décide de se mettre à tricoter un pull ou un gilet, on s’embarque dans une entreprise longue et complexe dont on n’est pas sûr de se sortir victorieux.

C’est particulièrement vrai lorsqu’on est débutant en tricot.

On est effrayé par l’ampleur de la tâche, la complexité des patrons.

On se sent bloqué par les techniques de tricot qu’on maitrise mal. Une écharpe, un bonnet, ça va, on sait faire, on est fier de le réussir, de le montrer, de l’offrir…

Pour un pull ou un gilet, c’est une autre paire de manches. On a peur de ne pas arriver au bout, de tout louper et d’avoir finalement perdu son temps en plus d’avoir gâché la laine magnifique et coûteuse qui nous avait tapé dans l’oeil…

Et finalement, le projet est reporté et ne voit jamais le jour.

Pour ceux et celles qui ont des années, voire des dizaines d’années de tricot au compteur, s’engager dans la confection d’un pull ou d’un gilet n’est pas non plus forcément une affaire qui roule toute seule.

Il ne suffit pas de venir à bout du projet. Il faut qu’au final, le pull soit « portable », et pas seulement « potable ».

Si c’est pour être obligé de tout défaire pour une histoire de taille mal adaptée, ou de laisser au placard parce que finalement, le modèle ne convient pas à notre silhouette et ressemble sur nous à un sac de pommes de terre, on finit par hésiter à se lancer à nouveau dans l’aventure.

Découragé, on laisse tomber.

C’est bien dommage! Car des solutions existent, j’en suis persuadée.

J’ai toujours tricoté des pulls, essentiellement pour moi. Au départ c’était toujours d’après patrons, puis petit à petit j’ai appris à m’en passer et à inventer, un peu à l’instinct, avec des résultats corrects dans l’ensemble. Un peu normal, au bout de 30 ans on se connait par coeur.

Mais l’année dernière, je me suis heurtée à un problème épineux: tricoter un gilet pour un type de silhouette dont je n’avais aucune expérience. Des mois de galère, de réflexions, de tâtonnements pour accoucher dans la douleur d’un gilet qui, quoi que réussi au final, aurait pu sonner la fin de ma carrière de tricoteuse.

C’était sans compter sur ma ténacité. Suite à cette mésaventure, je suis partie en quête d’une recette « simple » pour permettre à chacun et chacune de parvenir à tricoter le pull idéal. Personne ne devrait plus jamais connaitre de telles souffrances.

J’ai laissé de côté tous les automatismes acquis d’année en année en matière de tricotage de pull, je me suis documentée dans des ouvrages essentiellement anglo-saxons (un vrai régal, je vous en parlerez plus tard !), et j’ai testé, testé, et encore testé.

J’en suis arrivée à élaborer un modèle de gilet (très facile à adapter en pull) à la fois simple et seyant, ainsi qu’une méthode pas à pas très structurée qui m’a permis d’obtenir un résultat excellent à chacun de mes essais. Avant, je tricotais des pulls corrects. Aujourd’hui, ils sont parfaits. Les compliments ne sont plus pour le pull, mais pour la personne qui est dedans.

Mais ce n’est pas tout. Mon rêve secret, c’est que tout tricoteur et tricoteuse qui suit une fois cette méthode soit ensuite capable de recommencer à l’infini sur d’autres projets plus compliqués. Une méthode qui permette de prendre confiance en soi et de devenir autonome.

….

Mise à jour hiver 2015:

….

 

Le temps a passé, studieusement, et la formation est maintenant disponible!

 ↓ ↓ ↓

[su_note note color= »fffffe »]

Comment tricoter un pull qui vous va à coup sûr?

modele pull

cours de tricot en ligne avec accompagnement personnalisé
✔︎ top-down sans couture
✔︎ effet « manches rapportées »
✔︎ sur mesure

Vous voulez en savoir plus ?
[su_button url= »http://www.tricoterfacile.com/je-tricote-mon-pull » background= »#FF5599″ icon= »icon: arrow-right »]Cliquez ici ![/su_button]

[/su_note]

30 réponses
  1. Aubry
    Aubry dit :

    Je désire me tricoter un pull depuis longtemps et depuis je « bataille » pour les dimensions car je « corse » mon travail voulant exécuter ce pull avec une aiguilles circulaire: tantôt c’est trop grand, tantôt petit même d’après mon échantillon ! Une fois, il y a longtemps, une fois le pull terminé, je n’arrivais pas à passer la tête !!
    J »attendrais donc vos conseils qui seront, j’en suis sûr, les bienvenus… et pourtant je tricote depuis l’âge de 7 ans et toujours ces problèmes même sur des vêtements pour enfants !!!

    Répondre
  2. Christiane Pénélope
    Christiane Pénélope dit :

    Bonjour

    Voilà !! justement je me disais…qu’un petit pull ou un petit gilet (enfin à ma taille tout de même !! ) serait le bienvenu , je ne me suis jamais attaquée à un ouvrage avec une aiguille circulaire, ni aux torsades( peur … ) mais sinon , je tricote , lorsque j’ai un peu de temps et le projet me parait réalisable , alors, pourquoi pas ….
    à bientôt

    Répondre
  3. lang
    lang dit :

    Bonjour,

    Je suis souvent déçu du résultat car le pull est soit trop large soit les manches sont trop courtes. Il y a toujours quelques choses qui ne me plais pas. Le pull est remisé dans un placard. J’attends avec impatience vos conseils.

    A bientôt.

    Répondre
  4. Gisèle
    Gisèle dit :

    Quelle bonne idée! Je suis débutante et nerveuse un peu …..un chandail c’est quelque chose quand même! mais je me lancerai…avec un bon prof patientt….à bientôt!

    Répondre
  5. alfafa
    alfafa dit :

    C’est intéressant 🙂 je vais suivre cela de près… mais dommage, je ne pourrais être dans les VIP car je manque de temps.
    Perso, on m’a offert (à ma demande) « Little Red in the City » d’ Ysolda Teague (en anglais) : expliquant comment adapter un modèle à sa silhouette… mais peut-être l’avez-vous lu ?
    Bises

    Répondre
    • Véro
      Véro dit :

      J’aime beaucoup Ysolda et sa manière d’aborder le tricot me correspond tout à fait.
      Little Red in the City est justement un des livres qui m’inspire, j’ai beaucoup aimé la première partie.
      Mais c’est surtout une « knitting designer », une créatrice de patrons, et elle applique sa méthode à ses patrons… qui restent des patrons, avec des recommandations par tailles, et des petits trucs pour les modifier.
      Je voudrait effacer la notion de taille pour vraiment faire du sur-mesure. Quand ma belle-mère, qui me réclamait un gilet, m’a dit : « je fais un 42 », et que je suis partie sur une adaptation de la taille 42, eh bien je me suis complètement plantée (et je l’ai maudite!). Pour lui tricoter un gilet qui lui allait, sans serrer ni bailler ni faire de plis, il a fallu que je parte de zéro, et que je crée le patron de A à Z. Et maintenant que je l’ai, je vais pouvoir lui en refaire à volonté avec des fils plus beaux et d’autres motifs (elle voulait une grosse laine et des torsades, et sur elle ce n’est pas visuellement l’idéal). Mais ce « patron » n’est QUE pour elle.
      Ce que je suis en train de vérifier en tricotant pour plusieurs personnes différentes, c’est si la méthode que j’ai utilisée peut servir à élaborer un patron de base personnalisé quelle que soit la morphologie, susceptible d’être décliné à l’infini en étant sûre que ça ira. C’est pour cela que ce n’est pas pour tout de suite.
      En attendant, je compte longuement papoter avec les « VIP » à propos de cette démarche, en partageant mes réflexions et trouvailles et en écoutant celles et ceux (si si, il y a des hommes dans le groupe) qui auront le temps de me faire parvenir leurs retours, leurs questions, leurs critiques. Mais on peut être « VIP » et juste lire quand on a le temps, aucune obligation de participer à quoi que ce soit!

      Répondre
  6. Patricia
    Patricia dit :

    Débutante et avec de gros problèmes de dos, je n’avance pas vite, mais j’adorerais porter un petit pull ou gilet, je serais fière de l’avoir fait…

    Merci de nous faire partager vos connaissances!!!

    Répondre
  7. brigitte
    brigitte dit :

    Ce serait le rêve d’avoir un gilet ou un pull impeccable. Je suis doublement partante. Un grand merci pour tout ce long travail que vous nous faites partager.

    Répondre
  8. Tina
    Tina dit :

    Bonjour de la Réunion sous une pluie battante ce qui me donne l’idée de me rapprocher du tricot encore plus. Notre hiver est devant nous donc c’est pour moi l’occasion idéale en espérant que grâce à toi je puisse arriver à le finir.
    Amitiés créoles
    Tina

    Répondre
  9. peylin
    peylin dit :

    j’ai hâte de connaitre la recette du pull idéal, c’est vrai que tricoter un pull ou un gilet il ya toujours un petit ho!
    amitiés
    Sylvie

    Répondre
  10. SCHMITZ Christiane
    SCHMITZ Christiane dit :

    Bien sûr que je m’inscris, trop contente de pouvoir, (peut-être, je suis vraiment novice….) essayer d’arriver à faire quelque chose de bien, mes précédents essais étaient bien vite détricotés car il y avait toujours quelque chose qui ne collait pas (style pull offert par Anémone à Thierry Lhermite dans « Le Père Noël est une ordure… »
    Merci pour vos conseils, j’ai déjà appris pas mal de chose (notamment la rigueur et la précision) en suivant votre blog régulièrement.
    A vous lire bientôt

    Répondre
  11. Bouchet Chantal
    Bouchet Chantal dit :

    Trop bien;j’ai tricoté autrefois ET cet hiver avec plaisir j’ai tricotée 3 gilets et 3 snoods pour mes petites filles .Pris les explications sur le site ;super de vous suivre :merci pour se savoir faire et de se retrouver
    pour le pull
    A vous lire sous peut

    Répondre
  12. Edith
    Edith dit :

    bonjour à toutes
    je suis moi aussi très heureuse de faire partie de cette aventure ….je tricote depuis l’enfance ( je vais avoir 58 ans) c’est dire si cela fait un moment
    après quelques périodes d’interruption je m’y remet avec grand plaisir , mais bien souvent pour ma famille
    rarement pour un pull car je ne trouve pratiquement jamais de raglan que j’affectionne particulièrement et qui convient pourtant bien à toutes les silhouettes …

    merci pour vos si jolis modèles et vos explications si bien détaillées

    au plaisir de vous lire

    Répondre
  13. Marie
    Marie dit :

    Quel rêve! Je vais souvent voir sur internet mais malheureusement je ne comprends pas l’anglais et c’est là que je trouve des modèles magnifiques, alors si je pouvais suivre vos bons conseils je serais ravie. Vos ouvrages sont supers.

    Répondre
  14. Anne-Laure Martinetti
    Anne-Laure Martinetti dit :

    Trop sympa, cette idée de pull sur mesures ! Mes essais jusqu’ici ont été plutôt moyens, alors je me réjouis. Moi, ce n’est pas l’hiver réunionnais qui va m’encourager à me lancer dans ce tricot, mais plutôt huit semaines de plâtre (pour la 3e fois !). Trop sympa aussi, Véronique, cette petite communauté sans frontières que tu as su créé autour du tricot.

    AL, Suisse

    Répondre
  15. Iris
    Iris dit :

    Je suis tres heureuse de faire se projet avec vous et profitez de vos conseils.je tricotes des modele pour bebe,enfants mais je n’arrive pas pour adulte ou tres long.tres large etc….. a bientot avec vos pull

    Répondre
  16. valerie
    valerie dit :

    Coucou
    je découvre ton blog et vient donc de m’inscrire à ta newsletter. Je le trouve superbe !
    Alors un grand merci pour le modèle de chaussette ! je n’ai jamais tenté malgré une grosse envie, je pensais que c’était trop compliqué pour moi !
    mais à la lecture de ton PDF + toutes les vidéos (torsades…) je trouve cela assez simple pour le teste un de ces jours ! Merci bcp pour ce Beau KDO.
    Pour les pulls et gilets, j’aimerais en refaire de nouveau. Le dernier date d’il y a 15 ans !!!!! Je ne fais plus que des chales, des snoods et des boléros ! des créations simple et qui font bcp d’effet.
    Cependant, j’aimerais bien retenter un gilet …
    Merci encore
    Bizz
    Val

    Répondre
  17. Anne-So
    Anne-So dit :

    Bonjour, est-il encore possible de s’inscrire pour le pull aux dimensions idéales ?? Étant entre 2 tailles, c’est toujours dur de tomber sur la bonne avec comme résultat soit pull trop petit ou trop grand. Merci

    Répondre
    • Véro
      Véro dit :

      Malheureusement, tout de suite ce n’est pas possible, car il s’agit d’un cours avec accompagnement personnel, pour un nombre limité de participantes qui progressent en même temps (sinon je ne pourrais pas gérer!).

      Une session est en cours, une autre est prévue pour septembre. Si vous êtes inscrite à la newsletter, vous serez prévenue.

      Répondre
  18. Catherine
    Catherine dit :

    Bonjour,

    Je viens de découvrir votre site. Les vidéos sont hyper-claires et votre système de raccord entre deux pelotes fabuleux.

    Je lis maintenant que vous mettez en route un pull idéal. Je recommence à tricoter et effectivement, moi aussi, je « découvrais » lorsque que le pull était terminé qu’il était trop long et trop étroit ou trop large et trop court. Je lis que vous prévoyiez une nouvelle session en septembre. Qu’en est-il ? Est-il encore possible d’y participer ?

    Quoi qu’il en soit, merci encore pour les vidéos que vous avez déjà postées.

    Répondre
    • Véro
      Véro dit :

      Ça y est, la formation est de nouveau sur les rails !
      Pour en savoir plus, il suffit de cliquer sur l’icône « Je tricote mon pull » en fin d’article.
      Et s’il reste des questions, je suis là pour y répondre.

      Répondre
  19. Françoise
    Françoise dit :

    bonsoir,
    J’ai dû zapper un épisode, je n’arrive pas à trouver la vidéo de formation mais ce n’est peut-être pas une vidéo! je suis paumée.
    En tout cas, merci pour tous vos conseils de tricot, je viens d’apprendre une montagne de « trucs », reste à les appliquer! merci encore!

    Répondre

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] P.S. : La démonstration a été faite sur l’un des 2 modèles « pédagogiques » qui vont illustrer le cours sur le « pull sur mesure », dont les inscriptions sont prévues début mai. Si vous voulez en savoir plus, remplissez le formulaire au bas de cet article. […]

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.