echarpe en point mousseIl y a 2 ans, je m’étais amusée à teindre (avec de la pelure d’oignon!) un écheveau de Lace de Drops, juste pour le fun (c’est ici). J’avais obtenu 100g, soit 800 m de mélange alpaga soie jaune clair, sans projet défini.

Mon idée était de le combiner à un fil single merinos dans les mêmes tons pour en faire un truc léger à réchauffer le cou. Merino, soie et alpaga, une tuerie de douceur en perspective.

C’est au salon Aiguille en Fête, sur le stand Lily Neige, que j’ai déniché la merveille: un fil 100% merino single (un seul brin) épaisseur fingering, dans un gradient de jaunes dont la nuance la plus claire était pile poil celle de mon jaune oignon.

Une écharpe toute légère

L’écharpe se tricote dans le sens de la longueur, en point mousse avec des aiguilles assez grosses.

Tous les 12 rangs, on rabat quelques mailles au début du rang, et on monte le même nombre de mailles à la fin du rang, ce qui crée un parallélogramme allongé avec un escalier à chaque extrémité. Sur chacun de ces rangs, une série de jetés et de mailles tricotées ensemble donne une ligne de petits trous.

Un blocage énergique permet d’atteindre une longueur de 190 cm pour 30 cm de large environ, avec un drapé remarquable.

Le matériel

Deux fils à tricoter ensemble:

  • Fil Single Fingering Mérinos 100%, gradient « Rayon de Soleil », de chez Lily Neige (100g pour 533m)
  • Lace de Drops  (70% alpaga et 30% soie) couleur « naturel » teinté dans ma marmite avec de la pelure d’oignon (100g pour 800m, mais on n’utilise que 533m comme le fil mérinos).

Je suppose qu’on peut la tricoter seulement avec le gradient de Lily Neige. Mais le brillant discret de la soie de la Lace est un plus.

Une autre alternative, puisque vous n’avez pas forcément de Lace oignon sous la main, est de choisir un fil contenant déjà un mélange alpaga-soie ou mérino-soie, ces qualités existent en taille fingering chez Lily Neige.

On peut utiliser aussi un fil uni et se passer de l’effet dégradé d’un bord à l’autre.

Aiguilles circulaires 3,5

sur un long câble. Si vous tricotez serré, n’hésitez pas à choisir une aiguille n°4, voire 4,5

Plus un crochet et de la laine sans valeur pour le montage provisoire sur chainette.

La réalisation

Elle est très très simple.

Montage provisoire sur chainette 240 mailles. J’ai commencé avec la couleur la plus claire.

Tricoter 2 rangs en jersey endroit. (Ces 2 rangs + le rang de montage seront défaits pour récupérer la longueur de laine nécessaire au rabattage des mailles à la fin).

Tricoter 11 rangs au point mousse.

Rang 12:

  • rabattre 5 mailles,
  • (1 jeté, 2 m ensemble à l’endroit) à répéter jusqu’à la fin du rang,
  • monter 5 mailles en fin de rang (voir la vidéo pour la technique).

Répéter ces 12 rangs, jusqu’à ce qu’il ne reste plus que 5 à 6 mètres de fil. J’ai pu tricoter 9 fois ces 12 rangs, plus une dizaine de rangs. Pour vous, tout dépend de votre degré de tension du fil.

Rabattre très très souplement.

Revenir au rang de montage, et défaire la chainette, puis les 3 premiers rangs de jersey (rang de montage + 2 rangs de jersey) en récupérant les mailles sur l’aiguille au moment de détricoter le dernier rang de jersey (voir la vidéo). Vous pourrez ainsi rabattre les mailles avec la longueur de fil récupéré. Le principe est de rabattre les mailles avec un fil de la même couleur que la couleur du départ du gradient. Ici jaune pâle.

Si vous tricotez dans une couleur unie, vous pouvez très bien ne pas faire ces rangs de jersey de « stockage », récupérer les mailles juste après avoir défait la chainette, et rabattre avec un fil qui reste de la pelote.

Le tuto en vidéo:

 

Voici ce qu’on obtient : l’écharpe « brute »

echarpe avant blocage

La laine mérino est composée de fibres courtes et très frisées, la matière obtenue quand on la tricote a beaucoup de gonflant (les fibres emmagasinent de l’air) mais le tomber n’est pas terrible. Pour améliorer le tomber, il est nécessaire d’étirer ces fibres en pratiquant le blocage.

Le blocage

Il consiste à mouiller l’écharpe en la laissant tremper au moins 30 mn dans de l’eau froide ou à température ambiante, à bien l’essorer dans une serviette, puis à l’étaler sur un tapis de blocage en la tendant grâce à des épingles.

echarpe blocage

Les épingles sont retirées au séchage complet.

Et voici le résultat final, avec un très beau drapé cette fois:

etole

écharpe après blocage

etole point mousse

Un rayon de soleil pour un printemps morose!

Pour nos amis anglosaxons, voici la version téléchargeable en anglais:

Capture d’écran 2016-06-24 à 19.50.59Hello Sun Scarf – english version

17 réponses
      • Milu
        Milu dit :

        bonjour
        magnifique écharpe,un petit « truc » pour le montage qui vous permettrait de ne pas reprendre les mailles du début , le montage au crochet,(non provisoire)je l’utilise souvent pour les tricots auxquels je veux un début et une fin identique.voici 2 liens qui l’explique :

        1/ http://dererumnatura-locusamoenus.blogspot.ch/2012/06/une-autre-facon-de-monter-ses-mailles.html

        2/ http://www.chouettekit.fr/actu/tuto-monter-des-mailles-au-crochet-pour-tricoter/

        perso je préfère la méthode 1
        encore bravo

        Répondre
        • Véro
          Véro dit :

          En effet, la première méthode est parfaite. Elle permet de pouvoir défaire les mailles à la fin et choisir de rabattre comme on veut, ce qui est l’objectif. En plus, on ne risque pas de piquer l’aiguille dans les mauvaises boucles de la chainette, ce qui complique le retrait de la chainette à la fin et oblige à recourir aux ciseaux.

          La seconde me semble plutôt une alternative au long tail cast on, pour celles que la technique de montage classique rebute.

          Je suis incapable de dire pourquoi je m’attache à ma technique de vieux bout de laine crocheté… Une manie? Une manière de rendre provisoirement utile une laine de mon stock que je n’aime pas? Le cerveau des tricoteuses et tricoteurs renferme tellement de mystères!

          En tout cas merci pour le lien. C’est une excellente alternative!

          Répondre
  1. Nanou
    Nanou dit :

    Justement j’étais à la recherche d’un tuto pour echarpe d’été.pile poil j’attaque dès demain dès que je termine petit gilet layette en 3 mois .

    Répondre
  2. cochet
    cochet dit :

    merci pour ce superbe modéle! il me fait très envie! à la fois comme tricot, mais aussi comme filage et teinture. je relève le défi de fabriquer fils et teintes, et de le réaliser!

    Répondre

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] Monter 2 mailles. Augmenter une maille à chaque début de rang jusqu’à obtenir 34 mailles en tout. Tricoter 10 rangs sur ces 34 mailles. Tricoter 1 m. mettre la suivante en attente sur un arrêt de maille derrière le travail, tricoter 1m. la suivante en attente. Maintenant il faut faire un rang sur lequel on va à l’aide d’une 3ème aiguille tricoter 1 fois 1maille d’une aiguille et 1 fois 1 maille de l’autre aiguille, afin de se retrouver avec les 34 mailles initiales sur une seule aiguille. Tricoter droit pendant 30 cm environ. Écharpe en point mousse et petits trous : "Hello Sun Scarf". […]

  2. […] Elle se tricote d’un bord à l’autre, en faisant des augmentations d’un côté et des diminutions de l’autre, ce qui lui donne une forme de parallélogramme, tout comme celle-ci. […]

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.