brioche stitch

Il existe plusieurs méthodes pour tricoter les côtes anglaises, qu’on appelle d’ailleurs de noms différents selon la technique utilisée.

Je vous ai déjà parlé des côtes perlées, les anglo-saxons les appellent brioche stitch, ou fisherman rib. Il s’agit dans tous les cas de côtes 1/1 où une maille sur deux est une maille « double ». La différence dans la technique vient de la manière dont on obtient le résultat, qui est quasiment le même dans tous les cas (avec juste des nuances dans la tension du fil). Chacun et chacune choisira la technique qu’il ou elle préfère utiliser. Je vais vous expliquer ma façon de faire quand il s’agit de tricoter ce point en rond.

Si tricoter ce point à plat ne présente aucune difficulté, il n’en va pas de même lorsqu’on souhaite le tricoter en rond aux aiguilles circulaires.

En effet, il faut inverser la façon de tricoter les mailles à chaque changement de tour (un tour = un rang). C’est la raison pour laquelle j’utilise deux fils différents, un pour les tours impairs, l’autre pour les tours pairs, afin de les tricoter selon le principe de la double hélice (comme dans l’exemple de ce snood au point mousse), ce qui permet d’éviter toute démarcation visible au niveau du changement de tour.

La technique

Les côtes anglaises en rond se tricotent sur un nombre pair de mailles.

On place un marqueur pour marquer le début du tour (ou du rang).

Rang 1 (fil A):

  1. tricoter à l’endroit la première maille
  2. passer le fil devant
  3. glisser la deuxième maille comme pour la tricoter à l’envers
  4. laisser le fil devant
  5. reprendre à 1. ⇒ la maille qui vient d’être glissée se retrouve surmontée d’un fil à cheval, elle est « doublée »

À la fin de chaque rang impair, au lieu de glisser la dernière maille, on la tricote à l’envers. Puis on lâche le fil A et on prend le fil B.

Rang 2 et rangs pairs (fil B):

  1. avec le fil devant, glisser la première maille (qui se présente comme une maille endroit) comme pour la tricoter à l’envers
  2. passer le fil par-dessus l’aiguille (et la maille qui vient d’être glissée) et le ramener devant ⇒ la maille glissée devient « doublée »
  3. tricoter à l’envers la deuxième maille avec le fil qui la surmonte (qui se présente comme une maille envers « doublée »)
  4. reprendre à 1.

À la fin de chaque rang pair, on tricote à l’envers la dernière maille en piquant dans la maille du rang précédent.

Rangs impairs suivants (fil A):

  1. tricoter à l’endroit la première maille (qui se présente comme une maille endroit « doublée »)
  2. passer le fil devant
  3. glisser la deuxième maille comme pour la tricoter à l’envers
  4. laisser le fil devant
  5. reprendre à 1. ⇒ la maille qui vient d’être glissée se retrouve surmontée d’un fil à cheval, elle est « doublée »

Exemple vidéo: côtes anglaises bicolores

Dans la vidéo suivante, le fil A est gris chiné, le fil B est dans les tons de jaune-brun-orangé. Les premiers tours sont tricotés en point mousse selon le même principe de la double hélice (les tours impairs sont tricotés en gris en mailles endroit, les tours pairs en jaune en mailles envers). Tricoter un premier projet bicolore est plus facile qu’un projet uni, car il permet de bien se rendre compte des gestes à faire avec chaque fil, et surtout de bien comprendre pourquoi on fait ainsi. Quand on comprend ce qu’on fait, on fait ensuite moins d’erreurs et on devient plus autonome.

Il est possible de n’utiliser qu’un seul fil pour tricoter des côtes anglaises unies, mais une légère démarcation sera visible au changement de tour. Personnellement, je préfère tricoter en double hélice, et utiliser deux fils d’une même couleur, pour un fini parfait.

 

 

Le prochain article (la semaine prochaine) vous donnera les explications détaillées pour réaliser le snood qui illustre le tuto.

37 réponses
  1. Manga Monchat
    Manga Monchat dit :

    Merci beaucoup,j’hésitais à me lancer dans le point brioche , je trouve la vidéo particulièrement claire.
    (en plus j’aime beaucoup la laine utilisée,la couleur jaune-orangée avec le gris…très beau!).
    Merci encore

    Répondre
  2. Martine
    Martine dit :

    Hello Véronique

    Tout d’abord permets moi de te présenter tous mes vœux pour cette nouvelle année pour toi même et ceux qui t’entourent, tous ceux qui te sont chers

    Un grand merci une nouvelle fois pour tes explications et ta vidéo

    Bon courage à toi, bonne soirée
    Bien amicalement
    Martine

    Répondre
  3. Magali Polster
    Magali Polster dit :

    Bonsoir Véronique, je vous souhaite aussi une bonne année! Quel beau hasard qui voilà car je souhaite depuis quelques temps un snood de ce genre. J’attends avec impatience le reste du tuto. Merci à bientôt

    Répondre
  4. Danièle
    Danièle dit :

    Après plusieurs essais négatifs, je vais pouvoir me relancer grâce à votre super vidéo. Merci et vivement le tuto. Bonne année créative à vous.

    Répondre
  5. Danypop
    Danypop dit :

    Meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2016 , qu’elle soit belle remplie de petits et grand moment de bonheur pour toi et tous ceux que tu aimes.
    Merci pour ces explications et cette vidéo , je vais essayer cette méthode.
    Bonne soirée
    BIZZZ
    Dany

    Répondre
  6. Michaud Jacqueline
    Michaud Jacqueline dit :

    Véronique je vous souhaite une très bonne année et merci pour la vidéo cela donne un très beau rendu je ne connaissais pas se point il est magnifique

    Répondre
  7. Czaicki
    Czaicki dit :

    Meilleurs également pour2016 qui sera sans aucun doute une année créative je n’en doute pas!
    Merci des bons conseils (très bien expliqués)
    Bonne journée ã très bientôt sur le site
    Cordialement Edith

    Répondre
  8. Tassadit
    Tassadit dit :

    Bonsoir Véronique,

    Je trouve ce point super, je l’ai fait par le passé mais je trouvais l’ouvrage interminable et je l’avais abandonné.
    Ta vidéo me redonne envie de l’utiliser pour un prochain projet, et je trouve moi aussi les couleurs très belles.
    Un grand merci !
    Je vois que tu continues à pousser l’aiguille avec le même index, attention aux trous (je fais la même chose ce qui fait que j’ai souvent un pansement autour du doigt)
    Je te souhaite une très bonne année 2016

    Répondre
    • Véro
      Véro dit :

      Hello Tassadit
      C’est vrai que le point monte lentement, car il faut 2 rangs pour tricoter toutes les mailles d’un tour. En restant dans des ouvrages de taille raisonnable (écharpe, snood, bonnet), ça ne parait pas si long que ça.
      Quant aux trous au bout de l’index gauche, en effet je connais! D’ailleurs j’ai dû tourner une vidéo avec un sparadrap autour du doigt. Pas top la manucure 🙂

      Répondre
  9. Dominique Galabbé
    Dominique Galabbé dit :

    merci Véronique, j’étais justement en train de demander comment faire le snood pour ma belle-fille. je trouve vos explications très claires.

    Répondre
  10. Malaussene
    Malaussene dit :

    Bonjour,
    A tout hasard, un petit tuto pour comment rattraper une maille perdue ?! Je ne demande pas du tout parce que j’en ai perdu une à l’instant… c’est au cas où 😉

    Répondre
  11. MATHIEU Anne-Marie
    MATHIEU Anne-Marie dit :

    Coucou et bien j’étais toute frétillante à l’idée enfin de pouvoir tester ce fameux point qui me résistait (explications en Anglais…) mais, pour rester au plus près de mon modèle: un châle, j’ai essayé avec des aiguilles doubles pointes…ça marche pas …. Y-a-t-il un truc que je n’ai pas compris ou bien une technique spéciale pour éviter de tourner en rond (hi hi hi !) ?
    Merci en tout cas des infos contenues sur le site, c’est génial.
    AM

    Répondre
  12. Marie clémence moreĺ
    Marie clémence moreĺ dit :

    ma question est :le point brioche doit obligatoirement se tricoter avec 2 fils ,je n arrive pas à me faire une idée comment je vais le faire avec 1 fil.

    Répondre

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] Les côtes anglaises (brioche stitch) tricotées en rond. […]

  2. […] C’est au bout de quelques rangées de motifs que l’on comprend la mécanique du point qui se déroule sur une largeur de 9 mailles et 10 rangs. A l’endroit (rangs impairs), toutes les mailles sont tricotées à l’endroit, les rangs pairs sont tous tricotés en jersey envers. On commence par la pointe et on remonte jusqu’à n’avoir plus de laine. Les côtes anglaises (brioche stitch) tricotées en rond. […]

  3. […] Voici la vidéo que je viens de réaliser et qui détaille chaque étape : Et voici le résumé des explications que vous pouvez imprimer: N'hésitez pas à m'envoyer des photos de vos créations. Ci dessous, plus de détails si vous ne savez pas comment monter des mailles, faire un point endroit, envers L'idée de base vient du blog suivant : Pinterest. Tricot facile pour chaussons taille adulte ou bébé. La lecon de tricot. À vos aiguilles, Messieurs! Tricot layette – Chaussettes longitudinales à 2 aiguilles au point mousse. Tricot 101 – Les Laines Biscotte. Techniques – Tricoter facile. Olaf from Frozen Crochet Amigurumi Pattern. Gâteau aux pommes Bolzano – Bolzano apple cake. Salt Town Studio Digital Art. [vidéo] Les côtes anglaises (brioche stitch) tricotées en rond. […]

  4. […] bout de 6 rangs de point mousse, on démarre les côtes anglaises bicolores comme expliqué dans l’article précédent (voir la vidéo sur les côtes […]

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.