Comment faire?

Tricoter en côtes 1/1, ce n’est pas bien compliqué, à partir du moment où vous savez tricoter des mailles à l’endroit et des mailles à l’envers.

Une maille à l’endroit, une maille à l’envers, une maille à l’endroit, une maille à l’envers… et sur le rang suivant, on tricote les mailles comme elle se présentent, de manière à obtenir des rangées verticales de « chaînettes » parallèles.

tricoter cotes

Ce n’est pas plus compliqué que ça. Avec la vidéo (à la fin de cet article), ce sera enfantin. Lire la suite

La vidéo qui suit est muette pour vous permettre de rester concentré(e) sur la technique détaillée de « la maille à l’endroit » sans être perturbé(e) par ma voix nasillarde ou par une musique d’ambiance pas à votre goût.

Le film au ralenti se suffit de lui-même. Lire la suite

tricoter robe barbieVoici un modèle simple et très rapide à tricoter, qui pourra servir de base à de nombreux vêtements de poupée.

 

Une petite robe noire pour habiller Barbie, dont je vous détaille toutes les étapes de réalisation.

Lire la suite

Aujourd’hui je vais vous parler d’un problème qui peut paraitre insignifiant, mais qui peut vous enquiquiner sérieusement si vous n’y pensez pas avant de commencer à tricoter.

La solution de facilité, instinctivement, serait de chercher l’extrémité du fil à l’extérieur de la pelote pour démarrer votre tricot.

Si vous commencez votre tricot par ce bout-là, votre pelote va se mettre à tourner, sauter, et va se promener partout au fur et à mesure que vous déroulerez le fil.

Pour ma part je préfère commencer avec le bout de fil qui se trouve au centre de la pelote. Pour le repérer, vous aurez besoin d’extirper du milieu un petit paquet de laine un peu emmêlé où vous trouverez, très vite, le bon bout. Lorsque vous tirerez sur le fil, votre pelote restera immobile, bien sage. Si la pelote est placée dans un sac près de vous, ce sera vraiment parfait. Lire la suite

tricoter un nounours
Le fil Phil Douce est tellement doux que j’ai voulu essayer de tricoter un Nounours doudou avec un reste de pelote.

Le résultat est tellement craquant que je m’empresse de partager mes notes avec vous.

Pour arriver à la bestiole finale, il faut d’abord tricoter plein de petits morceaux, qu’il s’agira d’assembler ensuite.

Il y en a 2 pour la tête elle-même, 4 pour les oreilles, 1 pour le nez, 1 pour le corps, 2 pour les bras et 2 pour les jambes.

J’ai choisi de travailler en jersey avec des aiguilles fines (n°2,5) pour obtenir un rendu bien dense. L’intérêt du fil Phil Douce de Phildar, c’est qu’une fois l’ouvrage terminé, on ne distingue plus les mailles. Nounours a l’air d’une vraie peluche. C’est un peu galère pour le montage à la fin, ou encore si on perd des mailles. Mais en contrepartie, les corrections, rafistolages et autres à-peu-près ne se voient pas trop non plus.

Sans plus attendre, voici les explications: Lire la suite